Live News

Agression après des propos sur Facebook : Okeeb identifie positivement Shibchurn

Shibchurn

Vishal Shibchurn a été convoqué une nouvelle fois au Central CID, le jeudi 4 février 2021, dans le cadre de l’enquête sur l’agression de Fardeen Okeeb.

La victime, Fardeen Okeeb, a positivement identifié Vishal Shibchurn, comme étant une des personnes qui étaient présentes lors de son passage à tabac après la diffusion de ses propos sectaires sur Facebook. Nevill Jumungall et Yajesh Oogur, également suspectés dans cette agression, ont aussi fait le déplacement aux Casernes centrales pour le même exercice. Ils ont rejeté, eux aussi, cette procédure. Senna Budlorrun, lui aussi convoqué, n’a pu faire le déplacement pour cause de problème de santé.

C’est en compagnie de son homme de loi, Me Narwin Ramdass, que Vishal Shibchurn s’est présenté au CCID pour se soumettre à une procédure de parade d’identification. Mais une fois sur place, il n’a pas souhaité aller de l’avant. Il a d’abord estimé que sur les huit personnes désignées pour participer à cet exercice, seulement deux lui ressemblent. De plus, leurs vêtements ne correspondaient pas aux siens. Vishal Shibchurn en a fait la remarque aux enquêteurs qui ont dû trouver une autre solution : la confrontation directe avec Fardeen Okeeb. Ce dernier l’a reconnu. « Li mem sa », devait préciser la victime aux enquêteurs. 

Vivek Ramphul, voisin de Manan Fakhoo, arrêté depuis plus d’une semaine pour cette agression, s’est aussi présenté au CCID. Actuellement en détention, il a révélé aux enquêteurs dans ses dépositions, qu’il a participé à ce lynchage. Il a dénoncé ses complices en balançant les noms de Vishal Shibchurn, Manan Fakhoo et Senna Budlorrun et a fait ressortir que ces derniers sont les principaux protagonistes derrière l’enlèvement et l’agression de Fardeen Okeeb. Le jeune homme a eu une confrontation directe avec ce dernier qui ne l’a pas reconnu, étant donné qu’il était resté dans la voiture le 7 janvier dernier, jour de l’incident. Il a aussi demandé une ‘screen identification’ concernant l’identification de Vishal Shibchurn. Il a reconnu qu’il était présent au moment des faits. Il a retenu les services de Me Lovena Sowkee.

Après cette étape, Vishal Shibchurn a été autorisé à partir et devra retourner au CCID la semaine prochaine. Nevill Jumungall et Yajesh Oogur, entendus la semaine dernière et suspectés par les enquêteurs de faire partie de la bande ayant agressé Fardeen Okeeb, ont, de leur côté, choisi une confrontation directe avec le plaignant. Mais cet exercice a été repoussé à un autre jour.

Les enquêteurs s’attellent à confirmer les alibis avancés par chacune des personnes dont les noms ont été cités par Fardeen Okeeb et de Vivek Ramphul. À la lumière de ces éléments, les enquêteurs décideront de la marche à suivre. 

 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !