Actualités

Affaire Whitedot : quatre investisseurs réclament Rs 7 350 000 et des dommages

Cour suprême Les plaintes ont été déposées à la Cour suprême.

Les plaintes contre la compagnie Whitedot continuent de fuser. Quatre investisseurs ont saisi la Cour suprême pour réclamer le remboursement de l’argent qu’ils avaient placé au sein de cette compagnie. Ils demandent aussi des dommages pour préjudices subis. L’affaire sera appelée le 14 mars.

Dans leur plainte rédigée par l’avoué Candhayalallsing Seebaluck, Senior Attorney, et déposée devant la Cour suprême, deux femmes et un couple réclament Rs 7 350 000. Leur plainte est dirigée contre la compagnie Whitedot Intl Consultancy Ltd. Ils affirment être des victimes du Ponzi Scheme de la compagnie Whitedot. L’affaire sera appelée en Cour suprême le 14 mars 2019.

La première femme dit avoir investi Rs 2,6 millions le 14 octobre 2012, alors que la deuxième évoque la somme de Rs 2 millions le 29 novembre 2012. Quant au couple, le mari affirme avoir signé un contrat le 4 février 2013 stipulant qu’il avait investi Rs 2,3 millions, et son épouse Rs 450 000, le 22 mars 2013. Les investisseurs réclament le remboursement de leur argent placé au sein de la compagnie Whitedot.

D’autre part, les deux femmes réclament des dommages de Rs 500 000 chacune, tandis que le couple réclame conjointement des dommages de Rs 500 000 pour les préjudices subis. Ils ont retenu les services de Me Viren Ramchurn.

Dans leurs plaintes respectives, les investisseurs disent que la compagnie Whitedot était auparavant appelée Profame Genius Company Limited. Elle avait été mise sur pied pour traiter des activités de gestion et de « consultancy ». Selon les plaignants, la compagnie Whitedot avait affirmé publiquement qu’elle est une compagnie engagée dans la finance et avait invité le public à y investir.

Or, ces personnes estiment avoir été dupées. « Des contrats d’investisseurs nous ont été proposés au moment où nous avons placé notre argent dans la firme. Ce document, préparé minutieusement, nous garantissait un retour sur investissements largement supérieur à celui que proposaient les banques commerciales », soulignent les plaignants, en ajoutant que « Whitedot a violé ses obligations contractuelles ». 

Les quatre investisseurs disent n’avoir rien bénéficié de leur investissement. De plus, ils ont été privés de leur argent et d’un retour sur leurs investissements. Ils affirment que la compagnie avait accepté de les rembourser dans un délai convenu entre les parties.

« Cependant, rien n’a été fait. Malgré plusieurs requêtes, Whitedot ne nous a rien remboursé. D’où notre action de loger une plainte en Cour suprême. »

Rappelons que cinq personnes sont poursuivies en cour intermédiaire pour entente délictueuse dans le sillage de ce scandale : Arun Mossuddee, Bheemul Bissessur, de Govinduth Lutchman, Dylan Lutchman et Priya Soty. Ils ont tous plaidé non coupable. Il leur est reproché d’avoir ourdi un complot pour commettre des fraudes au préjudice d’investisseurs de Whitedot entre 2008 et 2013.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective