Live News

Affaire St-Louis : un serveur informatique de la firme PAD & CO ltd livre ses secrets ; deux suspects arrêtés par l’Icac

Un serveur informatique de la compagnie PAD & CO ltd a fini par livrer ses secrets aux enquêteurs de l’Independent Commission Against Corruption (Icac). Des chèques totalisant Rs 38 millions ont été remis à plusieurs personnes y compris des hauts-fonctionnaires.  

Le lien a été établi avec plusieurs projets de la de la firme danoise, Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC) qui est au centre de l’affaire St-Louis. 

En parallèle, la Commission anticorruption a effectué deux arrestations ce mercredi 22 septembre. Il s’agit de l’ancien directeur financier de l’entreprise, Patrice Lung Lam Hing, ainsi que l’ex-comptable, Khemraj Mojee.  

Ces deux suspects n’ont pu se défiler face aux preuves soutenues contre eux par les enquêteurs de l’Icac. L’analyse d’un serveur, saisi en 2020, a révélé un important développement qui devrait accélérer cette enquête.  

Des chèques ont été remis à plusieurs personnes en différentes occasions. Ce sont des chèques émis avec l’inscription "cash". Les noms de plusieurs hauts fonctionnaires figurent sur les copies de ces documents bancaires.  

Alors, pourquoi de l’argent leur a été offert ? À cette question, les deux suspects arrêtés aujourd’hui, ont expliqué qu’ils ont seulement agi sur les directives de leur patron, Alain Hao Thyn Voon.  

En tout cas, ces chèques et ces personnes qui en ont bénéficié sont liés à plusieurs projets où PAD & CO ltd était engagée.  

On ne parle pas uniquement de la centrale thermique de St-Louis mais aussi d’autres projets ou la firme danoise BWSC était engagée à Maurice mais aussi à Rodrigues. Le plus intriguant, les mails qui se trouvaient sur ce serveur avaient été effacés.  

Il faut également savoir que certaines personnes ont utilisé des prête-noms pour pouvoir toucher leur chèque.  

Malgré ce stratagème, d’ici, ce soir, de gros développements dans cette enquête sont prévus.  

En attendant, l'ex-comptable Khemraj Mojee et son ancien supérieur, Patrice Lung Lam Hing, ont été placés en état d’arrestation. Ils passeront la nuit en cellule policière… 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !