Live News

Affaire Roches-Noires : «Mo espere isi osi DPP dir nou fer lapel», dit SAJ

«Nou oule kone DPP ki pou fer», a affirmé sir Anerood Jugnauth (SAJ), ce jeudi après-midi 19 septembre. Le ministre mentor répondait à une question de la presse sur l'affaire Roches-Noires après que l'accusation d'entente délictueuse qui pesait sur l'ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, et deux anciens hauts gradés de la police, a été rayée en Cour intermédiaire vendredi dernier.

«Personnellement mo pa trouve ki manier inn rey so zafer. Bon sa se ban juge kine decide, bann mazistra, nou respekte li. Selma nou oule kone DPP ki pou fer ? Dan ka Pravind [dans l'affaire MedPoint], DPP ti oblize dir nou bizin fer lapel. Mo espere isi osi li dir nou fer lapel», a déclaré SAJ. C’était à l’issue de sa participation à une remise de prix, organisé par l’Omnicane, à l’hôtel Holiday Inn, Plaine-Magnien. 

Pour rappel, l'accusation d’entente délictueuse pesant sur l'ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, et deux ex-hauts gradés de la police, Rampersad Sooroojbally et Dev Jokhoo, a été rayée en Cour intermédiaire le vendredi le 13 septembre dernier.

La défense avait soutenu que cette accusation ne tient pas la route «sur un simple mensonge de Rakesh Gooljaury». La poursuite y avait objecté. Les magistrats ont tranché en faveur de la défense. C'est la 11e accusation contre Navin Ramgoolam qui est rayée depuis son arrestation survenue en 2015.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !