Live News

Affaire Quantum Global : le controversé Jean Claude Bastos arrêté en Angola

Jean Claude Bastos de Morais

Le fondateur du groupe Quantum Global, Jean Claude Bastos de Morais, dont des actifs de plusieurs milliards de roupies ont été gelés à Maurice, a été placé en détention en Angola.

Celui qui gérait jusqu’à récemment le fonds souverain angolais, ainsi que Jose Filomeno dos Santos, fils de l’ex-président d’Angola, Jose Eduardo dos Santos, ont été arrêtés et sont accusés d’avoir illégalement transféré 500 millions USD (Rs 17,5 milliards) provenant des caisses de l’État vers un compte en Suisse.

À Maurice, ce développement de taille est suivi de très près par les autorités. Une partie des USD 3 milliards (Rs 105 milliards) de Quantum Global se trouve bloquée à Maurice. La Financial Intelligence Unit avait gelé, il y a quelques mois, 91 de ses comptes dans diverses banques de l’île. Ceci représentant plus de Rs 15 milliards.

Mais, durant le mois de août, la Haute Cour britannique a annulé un ordre de gel mondial de 3 milliards de dollars (Rs 105 milliards) imposé à Quantum Global et à son fondateur.

Suite à cela, Jean Claude Bastos de Morais devait affirmer que son groupe « se concentrera désormais sur la résolution de ses problèmes à Maurice et en Suisse », en ajoutant que « le gel de ses comptes bancaires par les autorités et la suspension de son permis d’opération à Maurice ont gravement nui aux activités de la société dans le cadre d’une affaire similaire à celle logée en Grande-Bretagne. »

Jouer Mega Millions