Actualités

Affaire MITD : l’accord Pravind Jugnauth-État révélé le 25 mars 2019

L’accord devant mettre un terme au litige opposant le Premier ministre, Pravind Jugnauth à l’État sera révélé le 25 mars 2019 devant le chef juge de la Cour suprême. Pravind Jugnauth réclame des dommages de Rs 100 millions à l’État et à l’assistant-commissaire de police (ACP) Pregassen Vuddamalay, ancien responsable du Central CID. À l’appel de l’affaire, le jeudi 14 mars devant la Deputy Master and Registrar de la Cour suprême, Raatna Seetohul-Toolsee, l’avouée Saya Ragavoodoo, qui représente Pravind Jugnauth, a demandé  que l’affaire soit portée devant le chef juge.

Le chef du gouvernement évoque dans sa plainte avoir été « embarqué de manière arbitraire » par des policiers à sa résidence à Vacoas, le 26 décembre 2012. Cela après qu’une plainte a été déposée contre lui à la suite d’une allégation de sédition. Me Saya Ragavoodoo a indiqué que l’accord ne comprend pas de compensation financière.