Actualités

Affaire Michel De Ravel de L’Argentière : le DPP retire son appel

Michel De Ravel  de L’Argentière 

Le Directeur des Poursuites Publiques (DPP) a abandonné le lundi 22 juillet 2019, l’appel interjeté contre la sentence prononcée à l’encontre de feu Michel de Ravel de l’Argentière. Ce dernier avait écopé, le 24 avril 2019, de trois cautions de bonne conduite de Rs 10 000, Rs 20 000 et Rs 30 000 respectivement.

De plus, la cour lui a imposé de signer une reconnaissance de dette de Rs 50 000 et Rs 25 000 respectivement. Il devrait aussi ne pas enfreindre la loi durant les trois prochaines années. À défaut de quoi, il encourait entre un mois et trois mois de prison. Cet homme d’affaires de 58 ans et habitant Tamarin, avait été jugé coupable sous 21 chefs d’accusation d’attentat à la pudeur. Les délits, selon la poursuite, ont été commis entre 1980 et 2004. Huit victimes avaient porté plainte contre lui à la police. Elles étaient âgées entre 5 et 13 ans au moment des faits reprochés. 

Après le verdict, le DPP avait fait appel de la sentence. Toutefois, l’homme qui souffrait d’une tumeur cérébrale maligne agressive, diagnostiquée en novembre 2018, est décédé dans la nuit du 5 juillet 2019. Le lundi 22 juillet 2019, à l’appel de la motion du DPP devant le chef juge Eddy Balancy, Me Gavin Glover, Senior Counsel, a déposé l’acte de décès de son client en cour. Suite à quoi, Me Karen Parson, State Attorney a retiré l’appel.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective