Faits Divers

Affaire Michaela Harte : Avinash Treebhoowon retire sa plainte

C’est en raison de sa situation familiale et du fait qu’il n’arrive pas à trouver du travail que l’ancien valet de chambre, Avinash Treebhoowon, a décidé d’abandonner son procès en réclamation de  Rs 75 millions. C’est ce qu’indique une correspondance déposée en Cour suprême par son avocat Me Sanjeev Teeluckdharry mercredi 20 février. Avinash Treebhoowon était un des deux accusés poursuivis aux assises pour le meurtre de la touriste irlandaise Michaela Harte. Il avait été acquitté. 

Le procès intenté par l’ex-valet de chambre du Legends à l’État, le Commissaire de police, à quatre membres de la Major Crimes Investigation Team (MCIT) et à son ex-collègue Raj Theekoye, a été appelé le mercredi 20 février devant la juge Shameem Hamuth-Laulloo. 

Arrêté le 11 janvier 2011, dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de la touriste irlandaise Michaela Harte, l’ex-valet de chambre avait, par la suite, été acquitté en cour d’assises. Cela à la suite d’un procès avec jury. Procès où il fut poursuivi aux côtés de Sandip Mooneea, autre ancien employé de l’établissement hôtelier. Ce dernier a également été acquitté.

Après son acquittement, Avinash Treebhoowon a eu recours à la Cour suprême, en janvier 2013, pour réclamer des dommages. Dans sa plainte, Avinash Treebhoowon évoque le « supplice » qu’il dit avoir enduré durant les dix-huit mois passés en détention avant d’être acquitté. Il dénonçait dans sa plainte l’enquête policière dans l’affaire.

Rappelons que le corps de Michaela Harte avait été retrouvé dans sa baignoire, le 10 janvier 2011, dans sa chambre d’hôtel. Elle était venue en lune de miel à Maurice, en compagnie de son mari, John McAreavey.