Actualités

Affaire MedPoint : les personnages clés

Affaire MedPoint : les personnages clés

L’enquête de l’Independent Commission against Corruption (Icac) sur l'affaire MedPoint avait été marquée par plusieurs arrestations. Le bureau du DPP avait recommandé deux procès au pénal en cour intermédiaire. Outre celui intenté à Pravind Jugnauth, un autre procès fut instruit contre l’ancien Chief Government Valuer, Yodhun Bissessur, et son subordonné, Aneerood Jeebodhun. Ces derniers ont été acquittés. D’autres protagonistes ont été désignés. Bref rappel des faits. À ce jour, aucun prévenu cité dans l’affaire ne se trouve derrière les barreaux.

Maya Hanoomanjee

L’ex-ministre de la Santé avait été arrêtée dans le cadre de l’enquête de l’Icac et inculpée devant le tribunal de Port-Louis, le 22 juillet 2011, dans le sillage de l’affaire MedPoint. Le 9 avril 2013, le DPP émet un communiqué : aucune poursuite n’est recommandée contre Maya Hanoomanjee.

Yodhun Bissessur

 L’ex-Chief Government Valuer avait été arrêté le 5 avril 2011 et inculpé de « using office for gratification ». Il lui était reproché d’avoir fait une deuxième évaluation de la clinique MedPoint pour que le prix passe de Rs 75 millions à Rs 144 millions, soit le prix auquel l’État l’a achetée. Yodhun Bissessur avait été libéré après avoir fourni une caution de Rs 10 000 et signé un engagement de dette de Rs 30 000.Le DPP avait ensuite recommandé des poursuites contre l’ex-directeur du bureau d’évaluation. Il a été acquitté en cour intermédiaire le 26 juillet 2018.

Aneerood Jeebodhun

Le no 3 du Government Valuation Office avait été interpellé le 5 avril 2011 à l’issue de son interrogatoire par les enquêteurs de l’Icac. Aneerood Jeebodhun avait été inculpé sous une accusation de corruption (using office for gratification). Il avait retrouvé la liberté après s’être acquitté d’une caution de Rs 10 000 et après avoir signé un engagement de dette de Rs 50 000. Le DPP avait recommandé un procès formel contre lui. Il a été acquitté le 26 juillet 2018.

Om Kumar Dabidin

Le chef de cabinet intérimaire de Maya Hanoomanjee à l’époque, Om Kumar Dabidin avait été interpellé le 21 juillet 2011. Le DPP avait recommandé des actions disciplinaires contre lui. Om Kumar Dabidin a été suspendu de son poste au ministère de la Santé. Il a, par la suite, repris ses fonctions de Principal Assistant Secretary (PAS).

Jayraj Hauroo

Le chairman du Bid Evaluation Committee avait été inquiété par la commission anticorruption dans le cadre de l’affaire MedPoint. Des mesures disciplinaires avaient été recommandées par le DPP à son encontre après que les preuves ont révélé qu’il avait mal agi dans l’exercice d’appel d’offres effectué par le Bid Evaluation Committee. Également suspendu, Jayraj Hauroo a réintégré la fonction publique.

Ajay Kumar Utchanah

L’ancien fonctionnaire avait été entendu et inculpé dans l’affaire MedPoint. Le DPP avait demandé que des actions disciplinaires soient initiées à son égard, car il n’aurait pas respecté les procédures. Il a, par la suite, réintégré son poste de Principal Assistant Secretary (PAS).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more