Actualités

Affaire MedPoint devant le Privy Council : l'Icac revoit sa position

Un article de l'express ce mardi 8 janvier fait réagir la classe politique et des hommes de loi. L’Independent Commission Against Corruption (Icac), selon l'article, a changé son fusil d’épaule à quelques semaines du procès en appel dans l’affaire MedPoint au Privy Council.

Selon l'article, l’Icac, qui avait initié un procès contre Pravind Jugnauth sous une accusation de conflit d’intérêts et en vertu de l’article 13(2) de la Prevention of Corruption Act (PoCa), va désormais se ranger sur l’argumentaire des hommes de loi du Premier ministre en affirmant dans une correspondance au Privy Council que la Commission anti-corruption a décidé de revoir sa position. 

Désormais, l’Icac présentera des plaidoiries lors du procès en appel. C'est ce 15 janvier 2019 que l’appel interjeté par le Directeur des poursuites publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, pour contester le verdict acquittant le Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans l’affaire MedPoint, sera entendu devant le Privy Council.

Le 22 juin 2017, le DPP avait obtenu une autorisation de la Cour suprême de recourir au Privy Council pour faire appel du jugement d’acquittement prononcé en faveur de Pravind Jugnauth. Le 2 juillet 2015, le leader du MSM avait écopé de 12 mois de prison. Un verdict contesté par le Premier ministre.

Jean-Luc Emile

Plus de détails sur notre «player» plus haut

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !