Faits Divers

Affaire Louis Nelson Nabab : Ultimatum de la BRC à la police

Louis Nelson Nabab Louis Nelson Nabab est en détention depuis son arrestation le 24 février 2017.

La Bail and Remand Court (BRC) a lancé un ultimatum à la police pour loger une accusation formelle contre le prévenu Louis Nelson Nabab. Ce dernier a été arrêté le 24 février 2017. Cela en marge de la saisie de Rs 30 millions de Subutex à sa résidence à Roche-Bois. Selon la police, le prévenu avait 12 749 de comprimés de cette drogue sur lui ce jour-là. Aussi, il avait incriminé Antoine  Wesley Badhoodeenkhan, alias Toto, comme étant le véritable propriétaire du stock de comprimés. Leur valeur marchande s'élève à Rs 30 millions.

Dans une décision rendue le mercredi 17 juillet 2019, le magistrat Navish Jheelan a invité la police à loger un procès formel contre le prévenu au plus tard le 17 octobre 2019. Faute de quoi, Louis Nelson Nabab pourra retrouver la liberté après avoir fourni, à compter de cette date, une caution de Rs 350 000. Il devra aussi signer un engagement de dettes de Rs 1 million. Il devra alors aussi informer la police de tout changement d’adresse et se rapporter au poste de police le plus proche de sa localité tous les jours entre 6 h et 18 h.

Louis Nelson Nabab, en détention depuis son arrestation, le 24 février 2017, a demandé à être relâché sous caution. Toutefois, la police a objecté à sa requête. Deux raisons ont été avancées pour contester la requête du détenu : fuite et récidive. Le prévenu a jusqu’ici un casier judiciaire vierge. En attendant le 17 octobre 2019, Louis Nelson Nabab reste en détention.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective