Faits Divers

Affaire Gro Derek : la défense confronte un témoin au procès-verbal du premier procès

Rudolf Dereck Jean Jacques et Bruno Wesley Casimir sont poursuivis pour trafic de drogue.

Le nouveau procès intenté à Rudolf Dereck Jean Jacques alias Gro Derek et Bruno Wesley Casimir pour trafic de drogue s’est poursuivi le mardi 14 janvier 2020, en cour d’assises. La séance marquée par le témoignage du constable Maussade, affecté à la brigade anti-drogue, s’est soldée par une objection de la poursuite. Celle-ci a objecté à ce que la défense confronte le témoin au procès-verbal du premier procès présidé par le juge Prithviraj Fekna, aujourd’hui décédé. 

L’avocat Deepak Rutnah, qui défend Rudolf Dereck Jean Jacques, a contre-interrogé le constable Maussade en le confrontant à un extrait de son témoignage contenu dans le procès-verbal (transcript) du premier procès présidé par feu Prithviraj Fekna. La poursuite, représentée par Me Denis Mootoo, Assistant du Directeur des poursuites publiques, a objecté à cette démarche de la défense. Les débats sont prévus ce jeudi 16 janvier 2020. 

Le constable Maussade a parlé de sa participation dans l’enquête sur le démantèlement du réseau Gro Derek, qui avait mené à la saisie de 12 kilos d’héroïne estimés à Rs 180 millions. Le policier a souligné avoir accompagné Ashish Dayal, témoin principal de l’affaire, dans la forêt de Daruty, à Petit-Raffray, après que ce dernier a révélé aux enquêteurs y avoir enterré de la drogue. 

Selon le constable, ils étaient 12 à 13 officiers à se rendre à cet endroit après les révélations d’Ashish Dayal. D’après le policier, en arrivant sur les lieux, Ashish Dayal aurait déclaré : « Ala li la misie. Lamem monn anter parsel leroinn Gro Derek la. » Il leur avait indiqué l’endroit où se trouvait un gros rocher que les policiers ont enlevé pour entamer la fouille. Ils ont effectivement trouvé un grand sac en plastique qui renfermait onze colis d’héroïne. 

Interrogé par les enquêteurs sur la présence de cette drogue, Ashish Dayal aurait répondu : « Samem parsel leroinn ki Derek ti donn mwa pou garde la sa. » Au total, 5,01 kilos d’héroïne avaient été retrouvés dans la forêt de Daruty, selon le constable Maussade.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !