Live News

Affaire Franklin : «Mo espere lanket-la pa fini dan enn tirwar», dit Boolell

Le chef de file du Parti travailliste (PTr) au Parlement, Arvin Boolell, a réagi sur l’affaire Franklin, sur les ondes de RadioPlus ce mardi après-midi 7 février. 

Publicité

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, s’attend à ce que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et l’Attorney General, Maneesh Gobin, fassent une déclaration sur Franklin. 

« Kifer pa finn extradie misye Franklin à La Réunion ? » se demande Arvin Boolell. 

« Mo espere lanket-la pa fini dan enn tirwar », ajoute-t-il. 

Selon le député rouge, même sans un traité d’extradition, les autorités peuvent envoyer un suspect dans un pays ami, pour faire face à la justice. 

Jean Hubert Celerine, alias Franklin, a été arrêté par des officiers de la commission anti-corruption ce mardi 7 février. Il a été traduit devant le tribunal de Bambous sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent.  Cet habitant de Rivière-Noire a été convoqué par l'Icac pour s'expliquer sur sa richesse et ses sources de revenus ce matin. Il a été conduit au Vacoas détention centre jusqu’au 14 février prochain, date de sa prochaine comparution. Franklin sera de nouveau devant la justice pour la motion entourant sa remise en liberté conditionnelle le 20 février.

Des officiers de la brigade anticorruption (Icac) ont aussi fait une descente au domicile où vit Jean Hubert Celerine à La Gaulette.

  • Web Com Ltd

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !