Live News

Affaire des jumelles : Neha Sookun a accouché d’une seule fille, conclut le Fact Finding Committee 

Akash, son épouse Neha Sookun et leur bébé

Neha Sookun a accouché d’une seule fille. Conclusion du Fact Finding Committee sur l’affaire des jumelles. Le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, a communiqué les retombées de cette enquête au couple Sookun ce vendredi, lors d’une rencontre à son bureau. 

Loin d’être convaincus, Neha et Akash Sookun persistent à dire qu’ils attendaient des jumelles. «Je trouve cela décevant. Je ne m’attendais pas à une telle conclusion. Kuma li kapav possible ? (…)», a déclaré Akash sur Radio Plus. 

«Nous avons eu une rencontre avec le ministre Anwar Husnoo. Je trouve cela décevant. Je ne m’attendais pas à un tel rapport. Celui-ci a conclu qu’il y avait un seul bébé. Kuma li kapav possible ? (…)Bizin ena personne kine faute ? Mo madam pa kapav suiv traitement pou jumelles. Fin fer erreur diagnostik pendant 9 mois ?» s’interroge Akash, l’époux de Neha Sookun. Cette dernière dit être bouleversée.

«Ce ki fin arrive avek mwa, mo pa suppoze gagn la zistis mwa ? Eski pendant 9 mois zotte fin prend mwa pou ène badinaz, zotte fin prend mwa pou ène joke ? Je suivais un traitement pour deux bébés pendant neuf mois avec double dosage. Kisanla fin trouve deux bebe ? 7 docter implike…bizin kone kisanla fin faute et ki action pou prend enver banla», s’indigne Neha Sookun.


Le couple réclame que le rapport du Fact Finding Committee soit rendu public. Cette affaire avait suscité de nombreuses interrogations. Pour Akash Sookun, le Fact-Finding Committee était le seul recours qui lui restait pour comprendre comment son épouse, qui devait donner naissance à des jumelles, n’a reçu qu’une seule fille le jour de l’accouchement. 
C’est le 16 mars de cette année que Neha Sookun a goûté à la joie d’être maman.

Comblée de bonheur de pouvoir prendre dans ses bras ses jumelles, cette habitante de Triolet est consternée après l’accouchement. Le personnel de l’hôpital du Nord ne lui remet qu’un seul bébé. Enseignante d’un collège privé, Neha Sookun et son époux Akash déposent ainsi une plainte contre le gynécologue en question, le Dr Arvind Ramgoolam. Celui-ci le suivait également dans le privé. 

Pendant ses neuf mois de grossesse, Neha Sookun affirme avoir reçu des soins pour deux bébés. Une enquête est alors réclamée. Entre-temps, le ministre Anwar Husnoo affirme être en présence d’un rapport officiel de l’hôpital du Nord dans lequel il est mentionné que dix personnes ayant assisté à l’accouchement affirment que Neha Sookun a accouché d’une seule fille. Le ministre de la Santé explique qu’il se peut qu’il y ait eu une mauvaise interprétation de l’échographie.

Le Dr Arvind Ramgulam est alors muté à l’hôpital de Flacq. Son autorisation d’exercer dans le privé a été également enlevée par le ministère de tutelle. Le médecin fait ainsi valoir son droit à la retraite. Un Fact Finding Committee est institué à la fin du mois de mars. Ce n’est qu’en mai que le couple Sookun est auditionné.

Devant la présidente de ce Fact Finding Committee, Carole Green-Jokhoo, le couple a détaillé les affirmations du médecin traitant et a déposé des documents qu’ils avaient obtenus. Les conclusions indiquent que Neha Sookun a accouché d’une seule fille à la grande déception du couple.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !