Live News

Affaire des 110 kilos d’héroïne : un demi-million de roupies retrouvées dans le jardin de Tirania

Tirania Oomar Karrimbaccus, alias Tirania.

L’enquête policière initiée à la suite de la saisie de 110 kilos d’héroïne au large du Coin-de-Mire, dont la valeur marchande avoisine Rs 1,65 milliard, a connu des développements majeurs en cette fin de semaine.

Jeudi, les limiers de l’Anti Drug & Smuggling Unit (Adsu) ont arrêté deux skippers habitant Tamarin et soupçonnés d’avoir facilité le transport de la drogue d’un navire en provenance de Madagascar.  Ce serait en lien avec les trois personnes coffrées avec cette importante cargaison de drogue dans la nuit du 30 octobre. Les autorités ont le lendemain, saisi un speed boat que les deux skippers auraient utilisé pour récupérer le colis de 110 kilos d’héroïne balancé en pleine mer par ce navire. La drogue avait ensuite été remise au trio Oomar Karrimbaccus, Hemsley Jean-Pierre et Jean-Michel Rosette.    

Par ailleurs, une importante opération policière a eu lieu dans le village de Camp- de-Masque-Pavé, tôt samedi matin. Les limiers de l’Adsu se sont rendus au domicile d’Oomar Karrimbaccus, alias Tirania. Ce poissonnier, âgé de 51 ans, est considéré comme le principal suspect à la suite de cette importante saisie de drogue. Les limiers ont effectué une fouille minutieuse de sa maison et de sa cour. 

La police détenait des informations selon lesquelles il aurait caché une importante somme d’argent chez lui. La perquisition a permis de mettre la main sur un somme de Rs 500 000 enfouies dans son jardin. La brigade antidrogue pense que l’argent proviendrait du trafic de drogue. 

à la suite de cette découverte, les éléments de l’Adsu ont arrêté plusieurs proches du poissonnier, notamment son épouse, son fils et deux de ses belles-sœurs. Ils devraient être interrogés sur la présence de cet argent, de même que leur relation avec Tirania par rapport au trafic de drogue. Il nous revient que ces suspects seront traduits devant la Bail and Remand Court, ce dimanche, où ils devraient être inculpés pour des délits ayant trait au trafic de drogue. 

Avec cette nouvelle série d’arrestations, les interrogatoires des différents suspects devraient être déterminants pour la suite de cette enquête. D’autres têtes devraient tomber. Affaire à suivre. L’enquête est dirigée par le Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective