Faits Divers

Affaire d’abus sur mineure : un serveur disculpé

Cour intermediare

Un serveur de 21 ans et habitant de Petit Raffray a été acquitté, le mercredi 5 décembre, en cour intermédiaire. Il était poursuivi pour relations sexuelles avec une mineure, âgée de 14 ans, le 15 mars 2017. Délit commis à Petit Raffray. L’adolescente habite Petit Sable.

L’affaire est partie d’une déposition de la victime présumée à la police le 12 mai 2015. Sa sœur est mariée à l’oncle du serveur. Dans sa déposition, l’adolescente dit avoir fait la connaissance du serveur en 2013. Ils ont commencé à s’échanger des messages et à s’appeler. Le 13 mars 2014, déclare-t-elle à la police, le serveur l’a appelée pour lui  proposer un rendez-vous. Ils se sont vus à Petit Raffray, au domicile du serveur, où elle a eu une relation sexuelle avec lui.

La présumée victime a expliqué en cour avoir fait ladite déclaration à la police car ses parents, avec qui elle a eu des ennuis, lui ont demandé de le faire. Elle devait simplement dire qu’en une occasion, elle s’est rendue chez le serveur et a eu des « relations » sans préciser la nature de ces relations. Elle a déclaré sous serment « ne pas souhaiter aller de l’avant avec cette affaire», car le serveur fut son petit ami dans le passé. Elle a ajouté avoir « commencé un nouveau chapitre de sa vie.» L’affaire a été référée au bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP). Le DPP a décidé la poursuite de l’affaire. La victime présumée a donc été rappelée à la barre des témoins. Elle a une fois de plus soutenu « qu’elle ne souhaite pas témoigner dans l’affaire ». Le serveur a nié. Au vu du témoignage de la victime, la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing a acquitté le serveur.