Faits Divers

Affaire Christelle Bibi : la défense veut connaître ce que Christelle Bibi aurait remis à Peroomal Veeren

Christelle Bibi Christelle Bibi est poursuivie pour blanchiment d’argent.

Dans ses dépositions à la police, Christelle Bibi avait maintenu que Fabio Tony Riacca lui avait donné des vêtements et des chaussures pour les remettre à Peroomal Veeren lors de ses visites en prison. Or, Fabio Tony Riacca a soutenu qu’il avait remis de l’argent à Christelle Bibi. 

Le jeudi 1er août 2019, l’avocat de la jeune femme a formulé une motion réclamant des entrées concernant des articles reçus par Peroomal Veeren en prison de la part de sa cliente. Cela dans le sillage du procès intenté à Christelle Bibi pour blanchiment d’argent allégué. 

Elle fait face à trois accusations de blanchiment d’argent devant la cour intermédiaire. Elle lui est reprochée d’avoir reçu de l'argent faisant un total de  Rs 180 000. Elle avait été arrêtée le 27 mai 2017 suite à la saisie de 135 kg d’héroïne d’une valeur de Rs 2 milliards dans le port. 

Christelle Bibi plaide non coupable et est défendue par Me Alwin Juwaheer. Alors que la poursuite est représentée par Me Azam Neerooa, Assistant DPP, assisté de Me Poojanjali Gya. Le procès est présidé par la magistrate Navina Parsuramen. 

Au début de la séance de jeudi, Me Alwin Juwaheer avait formulé une motion de « no case to answer ». Toutefois, il s’est rétracté par la suite affirmant qu’il n’insistera pas sur la motion après avoir reçu des instructions de sa cliente. 

L’avocat de la défense est revenu avec une autre motion réclamant des entrées effectuées aux autorités pénitentiaires concernant les articles que Peroomal Veeren a reçus de Marie Isabelle Christelle Bibi à partir de janvier 2016. Le procès a été ajourné au mardi 6 août 2019. 

Rappelons que Marie Isabelle Christelle Bibi avait déclaré dans ses dépositions à la police que Fabio Tony Riacca l’avait rencontré à deux reprises et lui avait donné des vêtements la première fois et des chaussures la deuxième fois pour remettre à Peroomal Veeren lors de ses visites à la prison. Elle a soutenu qu’elle n’a jamais reçu de l’argent des mains de Fabio Tony Riacca. 

Or, Fabio Tony Riacca, qui est le témoin principal dans  ce procès, a maintenu qu’il avait remis de l’argent à la jeune femme à trois reprises. Notamment des sommes de Rs 40 000, Rs 70 000 et Rs 70 000 respectivement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !