Live News

Affaire Boskalis: Prakash Maunthrooa désavoué

La magistrate Wendy Rangan n’aura pas à se récuser dans le procès intenté à Siddick Chady, ancien Chairman de la Mauritius Ports Authority (MPA), et Prakash Maunthrooa, ancien directeur général de cet organisme.

La Cour suprême a rejeté la motion de Prakash Maunthrooa visant à demander à la magistrate Wendy Rangan de la cour intermédiaire de se récuser. C’est ce qu’a annoncé la magistrate aux prévenus mercredi 3 février. Le procès se poursuivra le 11 février. Les deux anciens cadres de la MPA sont accusés respectivement de corruption et d’entente délictueuse dans l’allocation d’un contrat à la firme néerlandaise Boskalis International bv en 2006. Il s’agit d’un contrat pour des travaux de dragage dans le port. La firme hollandaise aurait accordé des pots-de-vin de Rs 3 millions à Siddick Chady avec la complicité de Prakash Maunthrooa. Ils plaident non coupable aux accusations retenues contre eux.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !