Actualités

Affaire Betamax : ouf de soulagement pour Maurice

L’embargo qui pesait sur la cargaison pétrolière de Maurice dans le port de Mangalore, a été levé mercredi matin. La State Trading Corporation  (STC) remporte ainsi sa bataille juridique contre la compagnie Betamax. Cela fait suite à l’intervention du ministre Ashit Gungah auprès de son homologue indien, Syama Prasad Mukherjee.

Le ministre du commerce avait fait une demande pour que l’affaire soit prise en early trial auprès de la Cour suprême en Inde. Cette instance a ainsi revu, hier, l’ordre intérimaire émis contre la STC pour qu’elle verse une garantie bancaire de Rs 4,5 milliards, pour rupture de contrat. Le navire transportant la cargaison de produits pétroliers de Maurice pourra ainsi quitter la Grande Péninsule et devrait toucher Port-Louis la semaine prochaine. Cela va ainsi éviter une pénurie de carburant qui menaçait le pays.

Ashit Gungah : «Il n’y aura aucune pénurie»

ashit« Si le navire transportant la cargaison de produits pétroliers n’arrive pas à Maurice à temps, nou lindustri ti pou soufer… Je peux rassurer qu’il n’y aura aucune pénurie à la pompe. Mais cela nous fait réfléchir. Si on n’avait pas eu le ruling de la Cour suprême indienne, la STC et le pays auraient essuyé une perte massive. Un navire pétrolier coûte Rs 450 millions à Rs 500 millions incluant le fret, et l’assurance, entre autres », a déclaré Ashit Gungah, hier, à la presse.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective