Actualités

Affaire BAI/Bramer : Dawood Rawat veut empêcher la vente de ses deux maisons

Dawood Rawat recherche l’autorisation pour loger une action en Cour
Le patron du groupe British American Investment (BAI), Dawood Rawat, craint que soient mis en vente sa résidence de Floréal et son campement de La Preneuse. Il demande à la Bankruptcy Division de la Cour suprême de l’autoriser à recourir à une révision judiciaire. Sa demande est à l’étude. C’est par le biais de son gendre et représentant, Brian Burns, que Dawood Rawat a formulé sa demande devant la Bankruptcy Division de la Cour suprême. Dawood Rawat revient sur les événements qui ont conduit à l’affaire BAI/Bramer. Selon Dawood Rawat, le domaine de Floréal est une résidence familiale sise à l’avenue La Hausse de la Louvière. Il dit avoir fait l’acquisition de cette propriété le 7 septembre 1992 alors que le campement à La Preneuse a été érigé sur un terrain loué à bail de l’État. Il ajoute que le domaine à Floréal est situé dans un quartier huppé du pays et qu’il lui est cher d’autant plus qu’il l’a fait récemment rénover. La demande de recourir à une injonction est actuellement devant la Bankruptcy Division de la Cour suprême et attend une réponse de cette instance. Le patron de la BAI a retenu les services des avocatsYousuf Mohamed, Senior Counsel, et Shakeel Mohamed et de l’avouée Ayesha Jeewa.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !