Actualités

Affaire BAI : cinq propriétés de Dawood Rawat seront vendues à la barre 

L’administrateur spécial de la défunte BAI Co (Mtius) Ltd, Mohamad Yacoob Ayoob Hajee Allymamode Ramtoola, a déposé une motion devant la Master's Court pour la vente à la barre de deux biens de Dawood Rawat, ancien patron de la défunte BAI Co (Mtius) ltd.

La vente concerne la propriété de Floréal et qui est composée de deux terrains contigus d’un arpent chacun et se trouvant à la rue La hausse de la Louvière. Terrains vendus à Dawood Rawat par Charles John Gordon Mackenzie Kennedy et l’ex-femme de celui-ci. Les deux terrains sur lesquels se trouve des courts de tennis, d’une superficie de 4 220,87 et 4 642,96 mètres carrés, ont été évalués à Rs 39 millions et Rs 65 millions respectivement. La mise à prix des deux terrains est de Rs 19, 5 millions et Rs 32,5 millions respectivement.  

Le document en guise d’avis de saisie a été servi à Brian Burns, un des gendres de Dawood Rawat. 
Par ailleurs la Bramer Banking Corporation ltd (en liquidation), représentée par le liquidateur Georges Elie Chung Ming Kan a aussi déposé une demande pour la vente à la barre de trois propriétés de Dawood Rawat. Dont deux à Port Louis et une à Floréal.  La mise à prix des trois propriétés respectives sont : Rs 10,7 millions, Rs 11 millions et Rs 7,5 millions.  Lesdites propriétés ont été hypothéquées contre des facilités bancaires accordées à Dawood Rawat. 

Les avoirs de Dawood Rawat à Maurice sont gelés depuis le 18 avril 2015, suivant un ordre de justice. L’ancien patron de la BAI, actuellement en France, a évoqué, pour sa part, que depuis le changement de gouvernement en décembre 2014, l’actuel alliance au pouvoir a systématiquement « ciblé » ses business.