Live News

Adsu : des officiers déplorent un manque de masques et de gants

En dépit du confinement obligatoire dû à la menace persistance de la propagation du nouveau Codvid-19, les officiers de l’Anti-Drug &Smuggling Unit (ADSU) sont déployés sur le terrain dans leur lutte contre le trafic des stupéfiants. 

On nous rapporte dans le milieu que ces officiers rencontrent un problème de taille. En raison de la nature de leur travail, ces policiers doivent procéder à des arrestations, faire des fouilles corporelles ou se lancer dans des perquisitions dans des maisons ou des endroits susceptibles d’être contaminés. Cela au risque d’être infectés à leur tour.

C’est la raison pour laquelle, ils ont lancé un pressant appel à la haute hiérarchie afin que tout le matériel de protection approprié soit mis à leur disposition.

Bien qu’il y a deux semaines, les agents de la brigade avaient obtenu des équipements de protection, ils se retrouvent déjà à court des masques et de gants. Ils disent avoir alerté les autorités mais sans avoir aucune réaction de leur part. Ainsi qu’ils travaillent dans la crainte de contracter le virus du nouveau Covid-19. 

Sollicité pour une réaction, l’inspecteur Shiva Coothendu Police Press Office (PPO), a demandé aux officiers de l’Anti-Drug & Smuggling Unit (ADSU) de se tourner versles casernes centrales.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !