Live News

Admission dans les collèges privés - Basheer Taleb : «On nous met dans le couloir de la mort» 

Basheer Taleb

Depuis la proclamation des résultats du Primary School Achievement Certificate (PSAC) le jeudi 12 décembre 2019, les managers des collèges privés sont inquiets. Ils disent avoir accueilli très peu d’élèves pour l’admission en Grade 7 pour janvier 2020. 

« La tendance veut que nous ayons moins d’élèves dans les différents collèges privés. C’est une mort lente qui se prépare pour nous. On nous met dans le couloir de la mort », confie Basheer Taleb, porte-parole de la Fédération des managers des collèges privés. Il déplore le fait que rien n’ait été fait pour remédier à la situation malgré les appels lancés aux autorités.

Basheer Taleb soutient que l’idée selon laquelle il devrait y avoir moins d’élèves dans une classe pour leur permettre de mieux travailler ne tient pas. « Je me demande pourquoi le gouvernement ne respecte pas la condition selon laquelle il doit y avoir moins d’élèves dans les salles de classe, comme imposé ? À cause de cette situation, certains collèges disparaîtront d’année en année. D’autres leur emboîteront le pas. » 

Neetesh Sewpal, président de la Managers Private Secondary Schools Union, note, pour sa part, que selon la liste remise par le Mauritus Examinations Syndicate, très peu d’élèves ont été dirigés vers les collèges privés. Il regrette le fait que malgré les requêtes faites à la ministre de l’Éducation, il n’y ait aucune garantie que les élèves soient admis dans les collèges privés après l’exercice de transfert.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !