Xplik ou K

Admise à Brown-Séquard depuis 15 ans : elle attend sa carte d’identité depuis un an

L’équipe mobile de l’état civil sillonne l’île pour ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement. L’équipe mobile de l’état civil sillonne l’île pour ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement.

Jenny Jaune, une habitante de Baie-du-Tombeau, ne sait plus à quelle porte frapper. Elle tente d’obtenir une nouvelle carte d’identité pour sa mère, admise à l’hôpital Brown-Séquard depuis 15 ans.

« Cela fait bientôt un an que j’ai entamé les procédures pour que ma mère puisse avoir une nouvelle carte d’identité. Elle suit des traitements psychiatriques depuis 38 ans et est internée à l’hôpital Brown-Séquard depuis 15 ans », explique Jenny. Quand le père de cette dernière est décédé, sa mère devait toucher un lump sum, que devait verser l’employeur du défunt.

« Les responsables m’ont contacté pour m’informer que ma mère n’avait toujours pas réclamé le paiement de cette somme », précise-t-elle. Et d’ajouter : « J’ai entamé les procédures pour qu’elle reçoive sa nouvelle carte d’identité, mais à la place, je n’ai obtenu des autorités qu’un mémo. La banque refuse d’accepter ce document », dit-elle amèrement. « Ma mère peut se déplacer mais il est difficile de la contrôler. Il est préférable qu’elle se déplace par ambulance. Je souhaite savoir si l’équipe mobile du bureau de l’état civil ne peut effectuer les procédures nécessaires pour qu’elle ait sa carte d’identité », plaide Jenny.

Lors de son intervention, le Registrar du bureau de l’état civil, William Mario Ayelou, a expliqué : « L’équipe mobile de l’état civil aide ceux qui ne peuvent pas se déplacer, des personnes alitées ou qui n’ont pas de moyens de locomotion. Étant donné que les procédures de l’hôpital pourraient tarder, nous ferons le nécessaire pour que cette dame obtienne sa carte. Nous verrons également si les autres patients dans le besoin peuvent avoir la leur ».