Live News

Admis à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo depuis l’année dernière : un nourrisson abandonné depuis dix mois 

Après le drame qui a bouleversé l’ensemble du pays par rapport au décès d’un nourrisson la semaine dernière, voilà que cette fois, l’affaire d’un nourrisson abandonné à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo est soulevée. En effet, la responsable de la salle 3,5 de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, où est admis le bébé, réclame l’ouverture d’une enquête policière sur le cas d’abandon de ce nourrisson. La demande a été formulée le samedi 17 avril dernier. 

En effet, les faits remontent à l’année dernière. Le 03 juin 2020, une habitante de Bambous, village dans l’Ouest du pays, s’est présentée à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo avec un bébé, un petit garçonnet, qu’elle dit avoir mis au monde chez elle. 

Questionnée par le personnel soignant à son arrivée à l’hôpital, la mère de l’enfant avait déclaré qu’elle n’avait aucun dossier médical sur sa grossesse. 

Dès son arrivée à l’hôpital, l’enfant a été admis au ‘Neo Natal ICU Ward’. Mais une fois que l’enfant a été placé à l’hôpital, aucun proche de l’enfant, encore moins la mère, n’est retourné sur place pour s’enquérir de sa situation. Le 17 septembre 2020, le bébé a eu l’autorisation des médecins pour quitter l’hôpital et rentrer chez lui. Mais encore une fois, sa mère ne s’est pas manifestée pour venir prendre son enfant. 

Comme l’état de santé du nourrisson a connu des améliorations, il est, par la suite, sorti des soins intensifs pour être admis en salle le 21 octobre 2020. Depuis, à maintes reprises, une travailleuse sociale a essayé de retracer la mère de l’enfant, mais en vain. 

C’est ainsi que la responsable de la salle de l’hôpital, où le bébé est admis, a sollicité l’ouverture d’une enquête. La Brigade des Mineurs s’en est chargée.

 

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !