Live News

Actuellement en quarantaine à l’hôtel Ambre et Le Mauricia : les employés de SKC Surat seront soumis à un second test PCR

Suren Surat, CEO de SKC Surat. Suren Surat, CEO de SKC Surat.

Du stress, de la fatigue, de l’énervement avant le soulagement. Cela résume la journée de vendredi à samedi des employés de SKC Surat après que leurs collègues ont été testés positifs à la Covid-19. Actuellement en quarantaine, ces derniers seront soumis, ce dimanche 7 mars, à un second test PCR. Ils resteront isolés pendant sept jours, comme le recommande le protocole.

Vendredi 5 mars. Un jour qui restera à jamais gravé dans la mémoire des 330 employés de SKC Surat. Quand le ministère de la Santé a informé le CEO de la compagnie, Suren Surat, qu’un de ses employés a été contaminé par la Covid-19, la journée a vite tourné au cauchemar. Ils ont tous été confinés dans les locaux avec interdiction de sortir jusqu’à ce que les officiers du ministère de la Santé arrivent sur les lieux.

Par la suite, tous les employés ont dû effectuer un test PCR. Dans la soirée, sur les résultats de 150 employés, deux cas de plus se sont avérés positifs. Ensuite, la décision a été prise de placer tous les employés. soit 330 en quarantaine. Leurs proches sont alors venus quitter leurs effets personnels avec les policiers postés devant le portail de la compagnie.

Des heures d’attente avant d’obtenir une chambre

Les employés de SKC Surat ont  été répartis dans deux hôtels, à savoir l’hôtel Ambre et Le Mauricia.
Les employés de SKC Surat ont  été répartis dans deux hôtels, à savoir l’hôtel Ambre et Le Mauricia.

Les employés de SKC Surat ont ensuite été répartis dans deux hôtels, à savoir l’hôtel Ambre et Le Mauricia. Si le premier batch est arrivé à l’hôtel vers minuit, le dernier batch a gagné leur établissement vers les 2 heures du matin. Fatigués, ces employés s’attendaient à regagner rapidement leur chambre pour pouvoir se reposer, mais les choses se sont déroulés autrement. Ils ont dû attendre jusqu’à samedi matin – vers 9 h 30 pour certains –, dans le parking de l’hôtel, avant d’obtenir une chambre. Selon nos recoupements d’information, il a fallu l’intervention du Dr Catherine Gaud pour que les officiers du ministère de la Santé activent les choses.

Entre-temps, les employés n’ont pas caché leur mécontentement. « Ces deux jours ont été très fatigants, avec le stress, le manque de sommeil et l’énervement. Après l’incident avec les chambres, tout se passe depuis sans heurt. L’isolement se passe bien et nous nous reposons tous », indique Suren Surat à Le Dimanche/L’’Hebdo. Il ne peut, toutefois, pas s’empêcher de s’inquiéter pour ses affaires. « Avec 35 % de chiffre d’affaires en moins depuis que les hôtels n’opèrent plus comme avant en raison de la Covid-19, on comptait sur la fête de Maha Shivaratri pour augmenter nos ventes de fruits. Avec cet incident, il faudra faire une croix dessus, car la santé prime avant tout », souligne notre interlocuteur.

En effet, la compagnie est fermée jusqu’à nouvel ordre.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !