Actualités

Actifs de la MauBank : Dawood Rawat souhaite apporter une correction à sa demande  

La demande d’injonction déposée en Cour suprême au nom de Dawood Rawat a été appelée le jeudi 20 février 2020. L’affaire passait devant le juge Nicholas Ohsan-Bellepeau, siégeant en référé. Le patron du défunt groupe BAI, actuellement en France, veut faire interdire la vente des actifs de la MauBank Ltd. Il a logé une action en ce sens par l’intermédiaire de sa fille et mandataire, Laina Rawat. Celle-ci était représentée par Me Ayesha Jeewa, avouée. Elle souhaite apporter une correction à sa demande. L’affaire a été ajournée au 9 mars 2020. Laina Rawat a demandé, par l’intermédiaire de son avouée, un engagement de l’État à ne pas vendre les actifs de la MauBank Ltd. Elle précise que la MauBank est largement composée d’actifs et de la clientèle de la BBCL. Les positions de la Banque de Maurice et de l’État sont attendues. 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP