Live News

Acte de vandalisme à Gros-Billot : un suspect implique Vishal Shibchurn parmi ses complices

Développement de taille dans l’enquête ouverte sur l’acte de vandalisme survenu le samedi 3 novembre dernier à Gros-Billot où une maison a été saccagée. Cela suite aux dénonciations de Varun Goinden. Ce jeune habitant de Chemin-Grenier, 18 ans, est revenu sur sa version des faits. Il a avoué avoir été touché par balle lors de l’incident produit à Gros-Billot et non à Plaine-Verte. 

C’est une histoire montée de toutes pièces que Varun Goinden. a tenté de faire croire à la police. Soumis à un interrogatoire serré, le jeune homme s’est rétracté et a fini par cracher le morceau. Il a expliqué aux enquêteurs qu’il se trouvait en compagnie d’une dizaine d’individus qui s’apprêtaient à saccager la maison d’un habitant, samedi soir. Il a balancé les noms de tous ceux qui avaient participé à cet incident, parmi Vishal Shibchurn.

Varun Goinden a affirmé que c’est par peur qu’il a menti à la police concernant les lieux où il a été touché par la balle ainsi par la crainte d’être arrêté pour avoir saccagé la maison. Plusieurs suspects sont actuellement recherchés. 

Pour rappel, Vishal Shibchurn avait été arrêté, mardi dernier, pour non-respect des conditions attachées à sa remise en liberté conditionnelle. Il a été libéré sous caution le lendemain.

Related Article