Live News

Achetée à un dollar,  la toile d’une descendante d’esclave mauricienne en vaudrait 50 000 

Voilà ce qu’on appelle une trouvaille en or. Une avocate australienne avait rangé une vieille toile qu’elle avait achetée à un dollar en 1973. Mais cette peinture qu’elle avait rangée dans un grenier pendant plusieurs années l’avait toujours intriguée. Maintenant qu’elle est à la retraite, elle a décidé de faire quelques recherches. 

Or, après des mois d’enquête, elle a découvert que la peinture avait été faite par Tom Roberts (1856-1931), un des plus grands peintres australiens. Ce n’est pas tout. Elle a aussi appris que cette toile valait en fait 50 000 fois le prix auquel elle l’avait achetée. 

La peinture a été conçue vers 1890. La femme du portrait serait Gertrude May Atkins, que Tom Roberts avait connue du temps où elle travaillait au bureau de poste près de l’endroit où le peintre avait résidé un temps. La thèse avancée est que ce dernier a été attiré par le look exotique de la jeune demoiselle qu’il a peinte. Les recherches ont également démontré que Gertrude May Atkins est, en fait, la descendante d’une esclave mauricienne. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !