Live News

Accusé d’être un escroc par la BOM : Crypto King clame son innocence

Ameen Mustan, qui a fait l’objet d’un article paru dans L’Hebdo il y a deux semaines, revient au-devant de la scène. En effet, un « caution against fincancial scam », datée du 16 octobre 2019, a été émis par la Banque de Maurice (BOM) à l’encontre du jeune homme de 27 ans. Il est question d’un « abnormally high rate of returns on deposits ». La BoM prévient le public de ne pas avoir affaire à lui et indique qu’une liste d’institutions financières dûment autorisées par l’organisme est disponible sur son site internet.

Sollicité pour une réaction, Ameen Mustan, qui a fait l’objet d’un article paru dans L’Hebdo, indique être au courant du communiqué. 

Le tiktokeur qui propose des formations sur la cryptomonnaie confie : « J’ai vu les documents de la BOM, mais il faut savoir qu’il y a plusieurs faux comptes à mon nom. Mon portefeuille a été volé en 2019 à Grand-Baie, quand je suis venu vivre à Maurice. J’avais porté plainte en octobre au poste de police de la localité pour vol d’identité. Si j’étais un escroc, aurais-je pris le risque de m’afficher à visage découvert sur Tiktok ? Mo pas kone kote BOM fine gagne sa renseignement la. Zot ti bizin fer bien zot homework. Depli 2019, mon perdi mo portable avec numero 5815 7848. Mon arrete servi li ».

Ses formations sur la cryptomonnaie, précise-t-il, sont totalement gratuites. « Je n’ai jamais pris aucun dépôt ou promis des taux élevés. Je ne fais que montrer comment faire de la cryptomonnaie. Je suis allé à la MQA, à Phoenix, où j’ai parlé à un officier. Il m’a expliqué que je n’avais pas besoin de licence ou de certificat, car il s’agit d’une classe privée », indique-t-il.

Ameen Mustan a informé son avocat de la situation, car le communiqué de la BOM ternit sa réputation. « Des personnes malintentionnées utilisent mon nom Worldstarpromos Crypto King. J’ai prévenu les internautes de ne jamais investir avec n’importe qui, car la cryptomonnaie est quelque chose de personnel. D’ailleurs, c’est quand j’ai constaté que des individus escroquaient des innocents en leur promettant de l’argent après 24 heures, que j’ai débuté mes cours », conclut-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !