Live News

Accusé de vol avec violences - Le suspect «Je suis entré chez elle pour la demander en mariage»

vol Le cambrioleur amoureux

Cauchemar éveillé pour une veuve. Domiciliée dans un village du Nord, le 27 janvier dernier, elle est surprise par Akshay K, âgé de 26 ans. Selon la victime, l’homme la vole puis l’étrangle sur le lit avant qu’elle ne parvienne à alerter ses proches. Arrêté le 3 février dernier, le suspect soutient une toute autre version. Selon ce jeune homme, il fréquente la victime en cachette et désire l’épouser.

Dans son récit à la police de Triolet, la veuve, que nous prénommerons Anita, explique que c’est vers 00h 45 que l’incident se produit.

Elle est au rez-de-chaussée de la maison familiale. « J’étais dans ma chambre en train d’écouter de la musique quand j’ai vu un homme. Il s’était masqué le visage avec une écharpe », relate-t-elle à la police. Pour l’empêcher de crier, l’intrus se jette sur elle. « Il m’a projetée sur le lit et s’est assis sur ma poitrine, puis il s’est mis à m’étrangler. Il a mis sa main sur ma bouche », poursuit-elle.

Mais la femme est loin de se laisser faire. En se défendant, elle parvient à enlever l’écharpe. « Je l’ai tout de suite reconnu » souligne-t-elle dans sa déposition. Elle se met alors à crier de toute ses forces. Le suspect prend la fuite. Ses proches qui habitent à l’étage arrivent immédiatement. En fuyant, l’intrus laisse sa paire de sandales sur place. Selon ce que raconte la victime présumée aux policiers, le suspect habite le même quartier. Elle dit avoir déjà eu affaire avec lui dans le passé. « Nous avons eu quelques conflits », précise-t-elle. Après le départ de l’agresseur et un constat des lieux, elle s’aperçoit que la caméra de surveillance a été endommagée et qu’une somme de 15 000 Rs, qu’elle avait posée sur la table, a disparu.

Le suspect arrêté par des volontaires

Le 3 février, c’est dans la région de Terre-Rouge que le suspect est repéré par un limier de la CID de la localité. Le jeune homme essaye de prendre la fuite mais il trébuche. Et c’est avec l’aide des membres du public que le suspect est appréhendé. Remis aux limiers de la CID de Trou- aux-Biches, il reconnaît, lors de son interrogatoire, s’être introduit chez la victime.

Cependant l’homme nie avoir agi violemment avec celle-ci pour la voler. Selon ses dires, il est amoureux de la veuve. « Cela fait trois ans que nous nous fréquentons.  C’est elle qui m’a appelé ce soir-là pour venir la voir. Une fois chez elle, je lui ai dit que j’en avais assez de me cacher pour la voir. Je lui ai dit mes sentiments et je l’ai demandée en mariage », explique-t-il aux policiers de la CID de Trou-aux-Biches. Une dispute éclate entre eux et c’est ainsi que les proches de la dame sont intrigués par les bruits venant de la chambre. « Elle m’a dit qu’elle allait devoir simuler un incident pour expliquer ma présence chez elle. Je ne pensais pas qu’elle allait m’accuser de vol », précise-t-il aux enquêteurs. Le jeune homme comparaît devant la cour de Pamplemousses sous une charge provisoire de vol avec violence. La police objecte à sa remise en liberté sous caution et il demeure en cellule policière.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !