Live News

Accusé de «rogue and vagabond» : charge rayée contre David Sauvage, membre de Rezistans ek Alternativ

La charge de «rogue and vagabond» qui pesait contre le militant écologiste, David Sauvage, a été rayée devant la Cour de Souillac, ce lundi 16 septembre. Ce membre de Rezistans ek Alternativ (ReA) avait été arrêté, en février dernier, par la police à la suite d’un rassemblement à la plage de Pomponette. Le rassemblement avait été organisé le 11 mars 2018 par le collectif «Aret Kokin Nu Laplaz». David Sauvage était défendu par Me Sheren Govinden. Le militant écologiste s’est réjoui «de cette bonne surprise».

«Cela donne raison à notre combat», a-t-il souligné. Pour David Sauvage, «c’est un case de tracasserie policière qui est mené vis-à-vis des militants qui défendent l’intérêt du public », a déclaré David Sauvage sur les ondes Radio Plus, ce lundi après-midi.

«La lutte contre l’accaparement des plages et pour inclure le droit de la nature dans notre Constitution se poursuit après ce jugement», a également soutenu David Sauvage.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !