Bollywood

Accusé de harcèlement sexuel : Nana Patekar ne reçoit aucune offre des producteurs

Nana Patekar et Tanushree Dutta. Nana Patekar et Tanushree Dutta.

Tanushree Dutta a lancé le mouvement Me Too en Inde après qu'elle avait ouvertement accusé Nana Patekar, parmi tant d'autres vétérans de l'industrie, de harcèlement sexuel. Une enquête est en cours. L’acteur a été botté de Housefull 4 et remplacé par Rana Daggubati. Aucun producteur ne veut prendre le risque de le signer pour son film. La semaine dernière, des rumeurs circulaient à l’effet que les allégations contre Nana Patekar auraient été rejetées par le tribunal. La raison avancée est que l'actrice ne se souviendrait plus de ce qui s’est vraiment passé sur le plateau du film, Horn Ok Pleassss, il y a dix ans, concernant ce cas de harcèlement sexuel.

Me Nitin Satpute, qui défend les intérêts de Tanushree, a émis un communiqué pour apporter des éclaircissements. Il a précisé que la police mène toujours son enquête et que l'affaire n'est pas close. « De fausses informations ont été circulées pour faire croire que le présumé coupable aurait été blanchi par la police d'Oshiwara. Ces rumeurs avaient pour but de permettre à Nana Patekar d’obtenir du travail au sein de l'industrie », a expliqué l'homme de loi.

15 témoins n'ont pas encore été interrogés par la police. Or, ces témoins hésitent de venir de l'avant Selon eux, les personnes incriminées sont très influentes.

Cette affaire a éclaté le 27 septembre 2018 quand Tanushree Dutta a tenu une conférence de presse à Mumbai pour révéler les raisons pour lesquelles elle a décidé de dénoncer ces cas de harcèlement dont elle a été victime il y a presque 10 ans. Elle a fait des allégations contre Nana Patekar pour harcèlement sexuel et aussi d’avoir été harcelée par les activistes du Maharashtra Navnirman Sena (MNS), parti politique de Raj Thackeray, le producteur Sami Siddiqui et le réalisateur Rakesh Sarang pendant le tournage de Horn Ok Pleassss en 2008.

Tanushree Dutta a fait de graves allégations contre Nana Patekar. En 2008, ce dernier aurait, selon elle, forcé le chorégraphe Ganesh Acharya à inclure une danse très osée pour une chanson de Horn Ok Pleassss. Initialement, la chanson devait être filmée sur Tanushree Dutta seulement. L’actrice avait protesté car cette scène de chanson avec Nana Patekar n’était pas incluse dans le contrat. Elle se serait enfermée dans le vanity van car personne ne la soutenait. C’était à ce moment que les hommes de main du Maharashtra Navnirman Sena (MNS) auraient débarqué sur le plateau à la demande de Nana Patekar. Ils auraient donné de coups de pied dans la porte de son vanity van. Ils auraient même saccagé la voiture de l’actrice.

L'assistante directrice Shyni Shetty, qui était sur le plateau de Horn Ok Pleassss, a confirmé l'incident. Elle a dit que l'actrice se sentait si inconfortable ce jour-là que le tournage avait dû être arrêté à deux reprises. Elle a confirmé que de gros bras avaient saccagé la voiture de l'actrice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income