Actualités

Accusé d’avoir volé la carte bancaire de sa mère : le fils disculpé en Cour après huit ans

Il avait 17 ans lorsqu’il a été arrêté en mars 2009 par la police. Sa mère avait porté plainte après avoir constaté des retraits sur son compte. Cependant, elle avait demandé le retrait de sa plainte en apprenant que l’auteur des retraits était son fils mineur. Ce dernier a été poursuivi malgré tout et a été disculpé huit ans après, devant la Cour intermédiaire.

La plaignante, une habitante de Morcellement St André, avait porté plainte à la police, en mars 2009, en constatant des retraits non autorisés de Rs 8 200 sur son compte.

À l’issue de l’enquête, la police avait arrêté son fils alors mineur. Toutefois, en apprenant qu’il était l’auteur de ces retraits, la mère avait réclamé le retrait de sa plainte. La police a, malgré tout, poursuivi le mineur pour vol et retraits non autorisés.

Poursuivi devant la Cour intermédiaire, le jeune homme avait plaidé non coupable des accusations retenues contre lui. Il lui été reproché d’avoir effectué plusieurs retraits, dont un premier de Rs 1 800, le deuxième de Rs 1 500 et les autres pour un montant total de Rs 4 900, en utilisant la carte bancaire de sa mère.

« La Mère se rétracte »

Dans sa déposition lors du procès, ce nordiste avait affirmé qu’il avait l’habitude de retirer de l’argent pour sa mère malade et qui ne pouvait se déplacer. Il affirme avoir « l’habitude de prendre la carte bancaire de sa mère sans son autorisation. Mais, je l’en informais toujours par la suite ». Mais avant de faire face à son procès, sa mère est décédée. Dans sa déposition aux enquêteurs, il a nié avoir volé la carte.

Le père de l’accusé a témoigné lors du procès. Il a confirmé les dires de son fils qui avait l’habitude d’effectuer des retraits pour sa femme qui ne pouvait le faire. Le père a affirmé que lorsque sa femme a appris que ces retraits avaient été effectués par leur fils, elle avait retiré sa plainte.

Dans son jugement, la magistrate Bibi Razia Jannoo-Jaunbocus indique que le jeune homme de 25 ans avait visiblement le consentement de sa mère pour effectuer des retraits, dont il l’informait par la suite. En l’absence de preuves, il a été acquitté.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !