Actualités

Accusé d’avoir financé l’importation d’héroïne : Kamlesh Radha plaidera non coupable

Le détenu Kamlesh Radha, aussi connu comme Vishnu, a comparu aux assises le vendredi 14 février 2020. Cet ancien cadre, qui habitait auparavant à Solferino, Vacoas, est accusé d’avoir financé, à hauteur de Rs 750 000, l’importation de deux kilos d’héroïne. Délit qui, selon l’acte d’accusation, a été commis entre juillet et octobre 2016. La valeur marchande de la drogue s’élève à Rs 35 millions. 

À l’appel de l’affaire devant le juge Benjamin Marie Joseph, l’avocat du prévenu, Me Alvin Juwaheer, a informé la cour que son client comptait plaider non coupable. L’homme de loi a ajouté qu’il présenterait une motion visant à contester la recevabilité des dépositions faites par son client à la police. Le procès sera entendu sur le fond du 12 au 22 mai 2020. 

La poursuite a réitéré sa requête en cour afin que la priorité soit accordée à cette affaire. Car le prévenu sera témoin à charge contre Seewoosing Dayal, aussi connu comme Ashish Dayal, ex-chauffeur de taxi de Quatre-Bornes, le policier Edgar Henri Joly de Goodlands, Louis Wenstley Jasmin aussi connu comme Coco Jasmin, un plombier de Ste-Croix, et Mohammad Jamil Motaleb, un habitant de Vacoas. Cela, dans le cadre d’un procès séparé.

Kamlesh Radha reste en détention dans cette affaire d’importation d’héroïne par le policier Arvind Hurreechurn. Ce dernier avait été retrouvé mort dans sa cellule, le 28 octobre 2016, alors qu’il était en détention au Moka Detention Centre. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !