Faits Divers

Accusé d’agression et de vol : le suspect retrouvé avec des blessures

Le maraîcher porte toujours des blessures.

Calvaire pour un jeune conducteur âgé de 22 ans. Au volant de sa fourgonnette, samedi, cet entrepreneur qui travaille comme cultivateur et marchand de légumes dit avoir passé un sale quart d’heure. Vers 12h30, il roulait en direction du cimetière de Petite-Rivière et se rendait sur son lieu de travail quand il a aperçu son ancien employé, un dénommé Jean Philipe, en bordure de route. Ce dernier lui a fait signe de s’arrêter.

Le chauffeur était loin de douter que le pire l’attendait.  Alors qu’il conversait avec son ex-employé, ce dernier est devenu agressif et lui a assené plusieurs coups à l’aide d’une barre de fer. « Il m’a retiré de force de mon véhicule et m’a roué de coups », déclare le conducteur qui souffre toujours de douleurs atroces. « Mo pa pe kapav  débouter, mo pe gayn bokou doulère », se plaint la victime qui précise qu’il a frôlé le pire. «  Li ti kapav touy mwa », ajoute-t-il.  

Le conducteur affirme que le malfrat a fait main basse sur son argent, notamment une somme de Rs 2 500 qui se trouvait dans son véhicule.

La victime doit son salut à l’intervention de ses proches qui, alertés de ce cas d’agression, sont venus à sa rescousse.  Mais, peu de temps après, soit vers 13h30, la police a retrouvé le suspect, Jean Philipe A., dans une ruelle de Petite-Rivière. Il portait des blessures aux pieds.  Ce dernier a été conduit à l’hôpital Dr Jeetoo, à Port-Louis, pour des soins. Questionné par les policiers sur ses blessures, le dénommé Jean Philipe A. n’a pas été en mesure d’expliquer l’origine de ses blessures.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !