Live News

Accident à Pailles : l’autobus transportait au moins 78 passagers, selon Reaz Chuttoo ; le HR de la compagnie nie

L’accident de la route survenu aux alentours de 7 heures, ce jeudi 5 novembre, à Pailles choque plus d’un. Bilan : quatre morts et une cinquantaine blessés. Il s’agit tous des ouvriers bangladais qui se rendaient sur leur lieu de travail soit dans un chantier de construction. 

En fait, l’autobus à bord duquel ils voyageaient a fait une sortie de route avant de terminer sa course contre un abribus.  

Selon Reaz Chuttoo, porte-parole de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP), « l’autobus transportait au moins 78 passagers soit beaucoup plus que la limite autorisée ». 

« Li pa posib ki pe roul ek 78 dimoun tou le zour dan enn bis. Quatre personnes sont assises sur un siège destiné pour trois passagers. Si sa bis la ti pe roul ek so nomb de pasaze otorize, eski ti pou ena enn katastrof parey ? », s’interroge le syndicaliste. 

Du coup, le porte-parole de la CTSP réclame ainsi des actions des autorités.  

« Il n’y avait pas plus de 60 passagers dans l’autobus » (Intertitre) 

Sollicité pour une réaction, Hyvec Partners, compagnie qui emploie ces travailleurs bangladais, elle, réfute les propos de Reaz Chuttoo par la voix de son directeur des ressources humaines, Dominique René.  

« Il n’y avait pas plus de 60 passagers dans l’autobus. Car, il y a un nombre de 90 employés sur le chantier. Il y a au moins 55 ou 56 travailleurs étrangers dans l’autobus », réplique Dominique René.  

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !