Faits Divers

Accident fatal à Terre-Rouge : un motocycliste de 13 ans meurt

La route est toujours aussi meurtrière et les victimes sont de plus en plus jeunes. Adriano Victorien, 13 ans, n’a pas survécu à l’impact après s’être retrouvé impliqué dans un accident à Terre-Rouge, vers 2h30, le lundi 5 août. 

La victime était à motocyclette en compagnie d’un cousin, lorsqu’il a perdu le contrôle du deux-roues, avant de percuter un mur. L’adolescent de 13 ans est décédé, tandis que son cousin, âgé de 27 ans, propriétaire de la motocyclette, a été grièvement blessé et admis à l’hôpital. 

C’est en visionnant les images d’enregistrement des caméras CCTV que la police a conclu que la victime pilotait le deux-roues, lorsque le drame s’est produit. Selon les renseignements de la police, l’adolescent et son cousin s’étaient rendus à une tabagie située dans la région de Terre-Rouge. C’est l’homme de 27 ans qui pilotait la motocyclette lors de ce trajet. Mais lors du trajet retour, c’est le jeune habitant d’Hollyrood, Vacoas, qui a pris les commandes de la motocyclette. 

Selon les renseignements recueillis sur le terrain, Adriano Victorien avait pris pour habitude de vivre dans la région de Bois-Marchand. La motocyclette appartient à l’oncle de l’un des deux jeunes. L’autopsie pratiquée dans la journée du lundi 5 août a attribué le décès à des blessures « cranio-cérébrales ». La police devrait enregistrer la version de l’homme de 27 ans, aussitôt que son état de santé s’améliore. 

La sœur : « Il est parti trop tôt »

Kelina, la sœur de la victime, pleure la disparition de l’ado. « Il est parti trop tôt, il m’avait dit qu’il allait chercher du travail malgré son jeune âge en décembre. » Selon la sœur, Adriano était parti chez une de ses sœurs, depuis quelques jours. Elle explique que c’est après avoir mal négocié un tournant que la motocyclette aurait terminé sa course contre un mur. 

Nicolas, un autre proche, confie qu’il ne savait pas où se rendait Adriano. Il explique qu’Adriano avait un sachet de sucre et des biscuits avec lui. C’est dans la nuit, vers 2h15 du matin, qu’il dit avoir compris que le jeune et son cousin étaient sortis à motocyclette. Nicolas relate s’être rendu à Terre-Rouge, lorsqu’il a découvert que les deux jeunes étaient impliqués dans un accident. « Monn pren mo loto desuit monn al laba », raconte-t-il.


 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !