Faits Divers

Accident fatal à Rose-Belle : orphelin de père et de mère, il perd son frère dans un accident

Shailendra Gomdola Les sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur les lieux pour extirper la victime du van.

Un jeune homme de 29 ans a été tué dans un accident sur l’autoroute à Nouvelle-France en direction de Curepipe, vers 5h30, mardi.

La victime, Shailendra Gomdola, qui habitait à rue Gébert, Rose-Belle, se trouvait au volant d’un contract van lorsque son véhicule a percuté de plein fouet un camion-citerne qui se trouvait devant lui sur la voie rapide. L’impact a été d’une telle violence que Shailendra Gomdola a été tué sur le coup.

Il s’est retrouvé coincé entre les amas de ferraille. Les sapeurs-pompiers ont été mandés sur les lieux pour sortir la victime du van. Quant au chauffeur du camion, 64 ans, un habitant de Gros Billot, il a subi un alcootest qui s’est avéré négatif.

Le sexagénaire a expliqué à la police qu’il se dirigeait vers Curepipe, quand, soudain, il a entendu un bruit assourdissant. « Enn kou mo zis tan boum. Mo areté de suit et mo desan et mo truv enn van in tap avek mo camion derier», explique-t-il. Le chauffeur du camion-citerne soutient que les feux arrières de son véhicule étaient allumés.

La police a envoyé le dossier de cette enquête au bureau du directeur des Poursuites publiques pour connaître la marche à suivre concernant la charge provisoire contre cet habitant de Gros Billot. Le corps de Shailendra Gomdola a été transporté à la morgue de l’hôpital de Candos. Selon le rapport d’autopsie, la victime est morte suite à une fracture du crâne.

Le village de Rose-Belle est en deuil après le décès de Shailendra Gomdola. Ce célibataire travaillait comme chauffeur pour une compagnie de transport. Il habitait avec son frère, Vikram, âgé de 41 ans. Ce dernier explique au Défi Quotidien que la veille de l’accident, son frère Shailendra Gomdola, connu comme Karan, s’est rendu chez de la famille à Nouvelle-France. Mardi matin, il sortait de l’aéroport pour se diriger vers Vacoas.

Vikram se trouvait au travail quand il a appris que son frère a fait un accident. Il est rentré immédiatement à la maison où il a appris que son frère est décédé.  « Mon frère a toujours été prudent au volant. Mo frer ti kouma dir mo garson. Nou papa inn mor inn gagn plis ki 25 ans, et se mo mem kinn okip mo ti frer et mo mama finn mor inn gagn 10 an », explique Vikram, le frère de la victime.
« Karan ti enn bon garson ek li ti bien kontan so travay, li bien kontan aid bann dimun dan lendrwa, mama papa finn kit mwa et aster mo frer osi kit mwa, mo pena personn ek mo frer ti bien pros avek mwa, kouma dir mo lavi finn fini », pleure Vikram.

Les funérailles ont eu lieu mardi après-midi. Le ministre Mahen  Seeruttun s’y est rendu. L’enquête est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police (ACP) Ramsurrun.