Faits Divers

Accident fatal d’Emilien à GRNO mercredi - La conductrice : «Je roulais à 40 km/h»

Sébastien Emilien. Ses collègues mènent le corps jusqu’au Dornier pour le rapatriement à Rodrigues. Sébastien Emilien.

Après une nuit en cellule policière, la conductrice de la voiture qui a heurté la motocyclette du policier Sébastien Emilien, a été remise en liberté jeudi. Elle a été inculpée provisoirement de ‘involountarily homicide by imprudence’ devant le tribunal de Port-Louis. Âgée de 35 ans, la conductrice s’est acquittée d’une caution de Rs 15 000 pour  sa remise en liberté après une nuit derrière les barreaux du Moka Detention Centre.

La conductrice, une dénommée Sandrine, a été interrogée par les policiers des Line Barracks placés sous la supervision de l’ASP Govindareddy et du sergent Bonomally. Elle a expliqué que le mercredi 1er mai, elle roulait à une vitesse réduite de 40 kilomètres en direction de Sable Noire. Dans sa voiture se trouvaient deux autres occupants.

Une fois à Sable Noire, Grande-Rivière Nord-Ouest, peu avant le virage, elle a ralenti son véhicule et avait déjà activé le feu clignotant. C’est à ce moment, affirme cette conductrice à la police en présence de l’avocat Chetan Baboolall, qu’elle aurait entendu un bruit assourdissant provoqué par une collision avec la motocyclette pilotée par le policier Sébastien Emilien, âgé de 22 ans.

La victime a été projetée sur l’asphalte tout comme sa passagère. L’occupante de la voiture a ensuite percuté le mur d’un bureau situé de l’autre côté de la route. Sa voiture a subi d’importants dommages au niveau de la portière droite.

Le policier, qui saignait à la tête, a été immédiatement transporté à l’hôpital Dr A.G Jeetoo tout comme sa passagère âgée de 22 ans. Toutefois, à l’hôpital, le décès du policier Emilien, d’origine rodriguaise et affecté à l’Anti Robbery Squad de la Special Supporting Unit, a été constaté.

L’autopsie pratiquée par le médecin légiste le Dr Sudesh Kumar Gungadin a attribué son décès à de multiples blessures. Jeudi, la dépouille de la victime a été rapatriée à Rodrigues par le Dornier. Les collègues du limier Emilien ont tenu à lui rendre un dernier hommage à Plaisance. Ce sont eux, très air attristé, qui ont transporté la dépouille du jeune policier jusqu’au Dornier pour un dernier adieu. « On tient à remercier le commisaire de police et le Prime Minister’s Office pour nous avoir grandement aidés dans les démarches pour rapatrier la dépouille de notre ex-collègue », nous a confié l’inspecteur Seewoo, responsable de l’Anti Robbery Squad.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !