Live News

Accès restreint aux vaccinés contre la Covid-19 : une deuxième contestation portée en Cour suprême

Deenarain Lokee et Joseph Lindsay Mario Mario

Deenarain Lokee, un travailleur social de Quatre-Bornes, a logé une demande de révision judiciaire devant la Cour suprême jeudi 10 juin 2021. Il demande à l’instance judiciaire de revoir les règlements passés par le ministère de la Santé le 2 juin 2021 et visant à restreindre l’accès des écoles, des hôpitaux et des centres de santé entre autres, uniquement aux vaccinés contre la Covid-19. Aussi, il demande à la Cour suprême le droit de contester en dehors du délai prescrit, le formulaire de consentement obligatoire imposé par les autorités pour faire le vaccin contre la Covid-19. L’affaire sera appelée ce lundi 14 juin 2021.
 
Dans un affidavit rédigé par Me Kaviraj Bokhoree, avoué, Deenarain Lokee fait valoir qu’il accompagne souvent des patients à l’hôpital et les enfants de ses voisins à l’école. Il estime que ces mesures sont « oppressives » et qu’il se voit « dans une position difficile » car il ne pourra accompagner sa mère à l’hôpital ou encore les enfants à l’école sans se faire vacciner et signer au préalable le « Consent Form ». Cette demande en Cour suprême, suit celle logée le 9 juin 2021 par Joseph Lindsay Mario Mario, un chauffeur de van scolaire, domicilié à Quatre-Bornes.

La demande de Deenarain Lokee est dirigée contre le ministère de la Santé et l’État.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !