Live News

Accès refusé sur le chantier de Côte d'Or : «La konpayni pe kasiet nou kitsoz», affirme le syndicaliste Fayzal Ally Beegun 

«La China State Construction Engineering Corporation Ltd (CSCEC) cache la vérité», affirme le syndicaliste Fayzal Ally Beegun après qu’il s’est vu refuser l’accès au chantier de construction du complexe sportif de Côte D’or, ce jeudi matin 20 juin.
 
Le représentant syndical des travailleurs étrangers voulait faire un constat de visu de l’état des dortoirs des ouvriers étrangers, après le tollé soulevé hier, mercredi 19 juin, au Parlement, sur leurs conditions de vie. C'était lors de la Private Notice Question axée sur les circonstances entourant le décès d'un ouvrier chinois sur le chantier de Côte d'Or. Il est mort écrasé sous des tubes d'échafaudage. L'ouvrier chinois avait un visa de 30 jours et qui avait expiré le 15 mai dernier.
 
Une journaliste du Défi Media Group, qui a accompagné le syndicaliste lors de cette visite, a également été interdite d’accès au chantier. «Nou pann gayn akse ni lor sit konstriksyon. Ni dan dortwar. Pou mwa la konpayni pa kasiet nou la verite», déclare  Fayzal Ally Beegun, qui déplore la façon de faire de la compagnie de construction.
 
«Ena enn diskriminasyon. Esperon ki minis travay so bann ofisier pou kapav fer enn lanket aprofondi. Sa fer troiziem mor lor santier Cote d’Or», ajoute le syndicaliste.

Nous avons tenté d’avoir une explication d’un représentant de La China State Construction Engineering Corporation Ltd sur place, mais il s’est refusé à tout commentaire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !