Faits Divers

Abus sexuels sur une enfant de neuf ans : un pêcheur écope de six mois de prison 

Le pêcheur était accusé d’attouchements sexuels sur une fillette.

Un pêcheur, âgé de 59 ans, a été condamné à six mois de prison, pour attentat à la pudeur sur une fillette. Celle-ci était âgée de neuf ans au moment des faits. Le délit a été commis en janvier 2013 au domicile de l’accusé à Palmar. Ce dernier a donné avis d’appel.

Cet habitant de Palmar, âgé de 59 ans et pêcheur de profession, était poursuivi devant la cour intermédiaire sous une accusation d’attentat à la pudeur sur un enfant de moins de 12 ans. Cela en vertu de l’article 249 (3) du Code pénal. Il avait plaidé non coupable.
Le pêcheur a été jugé coupable par la magistrate Darshana Gayan et a été condamné à six mois de prison. 

Dans sa version des faits, la fillette a affirmé qu’elle jouait dans la cour de l’accusé le jour de l’incident. C’est là que ce dernier l’a appelée à l’intérieur de sa maison. Elle a soutenu que l’accusé s’était livré à des attouchements sexuels sur elle. La petite a maintenu ses dires tout au long de son témoignage en cour. 

Quant à l’accusé, il a catégoriquement nié les accusations retenues contre lui. Il a affirmé que la plaignante a formulé une fausse accusation contre lui car il avait l’habitude de lui crier dessus quand elle et ses amies cueillaient des fruits dans sa cour et faisaient du désordre. 

Dans son verdict, la magistrate a conclu que la version de la fillette est plausible et qu’il y a bel et bien eu l’incident. La plaignante n’a pas inventé une histoire. Considérant que la plaignante avait déposé de manière convaincante, la magistrate a infligé une peine de six mois de prison à l’accusé.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !