Faits Divers

Abus sexuel : deux adolescentes fugueuses victimes d’abus sexuel

Mardi, une mère de 52 ans, habitant Lallmatie, a sollicité l’aide de la Brigade pour la Protection des Mineurs de la Northen Division après que sa fille de 16 ans s’est absentée de la maison pendant trois jours. Après enquête, les policiers, en présence de la mère, ont fait une descente à l’Amaury, chez un certain Sanju, un jeune de 23 ans, qui hébergeait la fille. Cette dernière a alors été conduite au bureau de la Brigade des Mineurs.

Lors de son interrogatoire en présence de sa mère, l’adolescente a déclaré avoir eu des rapports sexuels avec Sanju en deux occasions. Le cas a été par la suite référé à la police de Piton. La victime va être examinée par le médecin de la police. Quant à Sanju, il a pris la fuite après le passage de la police. Il est recherché pour Causing Child to be sexually abused. L’enquête se poursuit.

Par ailleurs, un cas de Sexual Intercourse Under 16 a été enregistré à la police de Plaine-Verte mardi. La victime de 13 ans, est retournée chez elle lundi après avoir déserté le toit familial le 23 novembre pour fuguer avec son petit copain de 17 ans. Les deux tourtereaux se sont rendus dans une maison abandonnée dans le faubourg de la capitale où ils ont eu des rapports sexuels. Elle a aussi expliqué que cela s’est produit à maintes reprises depuis octobre 2019. C’est en présence d’un officier de la CDU qu’elle a consigné sa déposition. Le petit ami de 17 ans est activement recherché par la police dans le cadre de cette affaire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !