Live News

Abus sexuel allégué : le recours à un interprète en langue des signes préconisé

L’Ombudsperson for Children demande à la police d’avoir recours à un « sign language interpreter » indépendant dans l’enquête pour abus sexuel. Ce, après que plusieurs plaintes ont été déposées contre un « Speech Therapist » exerçant dans une école des Plaines-Wilhems.

Selon Rita Venkatasawmy il est important que les élèves puissent donner leur version des faits. « Les enfants en situation de handicap ont droit à la parole et nous devons le respecter », affirme-t-elle dans une déclaration à Radio Plus ce mercredi, 22 juin. L’Ombudsperson for Children dit suivre cette affaire de près.

Le « Speech Therapist » a été interpellé par la police ce mercredi 22 juin. Il sera remis à la brigade pour la protection de la famille pour son interrogatoire.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !