Législatives 2019

817 candidats enregistrés aux législatives : le commissaire électoral évoque un « record absolu »

Irfan Rahman

Le commissaire électoral, Irfan Rahman, a réuni la presse mardi soir pour passer en revue le Nomination Day. Il a parlé d’un nombre record  de candidats inscrits aux prochaines élections. Le plus âgé a 84 ans et le plus jeune 18 ans. « 817 candidats pour briguer les prochains suffrages, dont 12 à Rodrigues. Nous surpassons le record de décembre 2014 », a-t-il ajouté. 

Le commissaire a souligné que 148 femmes ont participé à la joute électorale contre 669 hommes. Il a précisé que « les trois principaux blocs politiques, à savoir le MMM, l’Alliance Nationale et l’Alliance Morisien, ont tous aligné 12 femmes candidates ». Le plus fort taux de candidats se situe au no 5 avec 83 candidats. 

Les circonscriptions ayant le nombre de candidats le plus faible, soit 28, sont le no 15 et le no 16. Une grande participation des candidats indépendants a été notée au no 5 (avec 58) et au no 10 (avec 39). Le nombre de candidats indépendants le plus faible enregistré a été dans la circonscription no 2 (avec deux candidats). 

Quatre formations politiques, à savoir l’Alliance Nationale, l’Alliance Morisien, le MMM et le FSM, ont placé des candidats dans toutes les circonscriptions. Ce qui fait un total de 60 candidats. Le FSM a aligné quatre candidates (6,7 %) tandis que l’Alliance Nationale, l’Alliance Morisien, le MMM ont chacun placé 12 femmes. Concernant le rejet de certaines candidatures pour non déclaration d’appartenance ethnique, le commissaire dira ceci : « Les candidats ont été informés que leur inscription sera rejetée s’ils ne déclinent pas leur appartenance ethnique. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !