Live News

540 marchands ambulants de Port-Louis : Rs 14,8 millions pour le relogement temporaire

540 marchands ambulants  de Port-Louis Le site à Engineer St. pourra accueillir jusqu’à 35 marchands. Les travaux, au coût de Rs 1,1 millions, vont bon train

Environ Rs 15 millions. C’est le coût des travaux pour reloger temporairement des marchands ambulants opérant actuellement à la Place Decaen en attendant la construction du Victoria Urban Terminal.

Quatre sites ont été identifiés pour accommoder temporairement 540 marchands ambulants. C’est à l’Immigration Square que le plus grand nombre de marchands seront casés, soit environ 350. Le montant des travaux pour ce site s’élève à Rs 9 750 000 soit presque 65 % du montant total alloué à ce projet. Rs 5 millions iront aux structures en métal, Rs 3,5 millions aux tables, Rs 250 000 aux toilettes et Rs 1 million aux civil works. Le Ruisseau du Pouce accueillera 120 étals. Là, les structures en métal coûteront Rs 1,8 million, les tables Rs 500 000, les civil works Rs 100 000 et les toilettes Rs 250 000.

À Monneron Street, où il est prévu que 35 marchands soient relogés, les travaux coûteront Rs 1,3 millions, dont 600 000 pour les structures en métal, Rs 350 000 pour les tables, Rs 100 000 pour les civil works et Rs 250 000 pour les toilettes. Enfin, à Engineer Street qui accueillera 35 autres marchands, le coût des travaux s’élève à Rs 1,1 million dont Rs 400 000 pour les structures en métal, Rs 300 000 pour les tables, Rs 50 000 pour le sol, Rs 100 000 pour les civil works et Rs 250 000 pour les toilettes.

Les travaux devraient durer deux mois. En ce qui concerne Engineer Street, les travaux ont débuté le 5 janvier 2019 alors qu’au Ruisseau du Pouce les travaux sont en cours. Le financial clearance du ministère des Administrations régionales a d’ores et déjà été obtenu, comme indiqué dans une lettre datée du 21 décembre dudit ministère adressée à la mairie de Port-Louis. « The amount of Rs 14 800 000 would be disbursed to the Council as and when required », peut-on y lire.

marchand
Les travaux à l’Immigration Square ont été stoppés suivant une injonction. Ce site devait accommoder jusqu’à environ 350 marchands

Pas de relogement pour 35 marchands

Toutefois, tout ne s’est pas passé comme prévu. La mairie de Port-Louis s’est retrouvée face à deux obstacles. D’abord, le relogement de 35 marchands rue Monneron ne pourra se faire. En cause, des travaux en cours qui devraient durer trois mois. C’est ce qu’indique le ministère des Infrastructures publiques dans une correspondance datée du 8 janvier 2019 adressée à la mairie. « De ce fait, les quelque 550 marchands seront relogés sur trois et non quatre sites », fait ressortir Hyder Ryman, président de la Street Vendors Association (SVA).

Ensuite, alors que des travaux avaient démarré Place de l’Immigration, ceux-ci ont dû être stoppés. Une injonction a été servie par les dirigeants d’un lieu de culte situé à proximité, contestant les travaux lancés par la mairie. « La SVA a été convoquée par le Lord maire, Daniel Laurent, le jeudi 21 février sur ce sujet pour une réunion d’urgence. Celui-ci nous a fait part de cette injonction. Il nous a aussi indiqué qu’un autre site a été identifié à proximité des marchands qui opèrent déjà Place de l’Immigration. Les travaux devront donc se poursuivre sur ce site », précise Hyder Ryman, tout en indiquant que le lord maire convoquera bientôt les marchands de Decaen pour une réunion d’explication à la mairie. 

Le président de la SVA dit aussi espérer qu’une date provisoire à laquelle les marchands devront prendre place sur leur nouveau site soit arrêtée. « Un exercice de tirage au sort qui déterminera l’allocation des étals aux marchands sur ces trois sites est aussi prévu. Nous nous attendons à ce que, d’ici la fin du mois de mars, les marchands de Decaen seront relogés sur les trois sites », dit-il.

marchand
Quelque 120 marchands seront relogés au Ruisseau du Pouce. Le coût des travaux est estimé à Rs 2 650 000.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor