Live News

50e anniversaire du Human Service Trust à Ilot : Pravind Jugnauth réitère son combat contre la drogue

«La commission d'enquête travaille en toute indépendance», a affirmé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui intervenait à l’occasion du 5oe anniversaire du Human Service Trust. La cérémonie s'est déroulée ce dimanche 20 août à l'auditorium de l'institut Rabindranath Tagore, à Ilot.

Le chef du gouvernement a réitéré son engagement dans la lutte contre la prolifération de la drogue à Maurice. 

«Je suis déterminé. Il faut protéger nos familles et nos enfants contre ce fléau», a-t-il déclaré.

«Dimun truve ek dimun konn mo konviksyon ek mo sinserite. Mais seulement, je le répète, quand vous vous attaquez à la mafia qui ont ramassé des milliards de roupies durant des années. Alors, ces gens vont utiliser les moyens dont ils disposent, leur argent, leur puissance et surtout, ce qui est dangereux pour le pays, c’est qu’ils ont des connections dans plusieurs sphères. Et ils utilisent ces connections.»

Mais Pravind Jugnauth affirme que cela ne va pas le ralentir dans son combat contre ce fléau social.

«O kontrer, mo kapav dir zot, zot pou truve enkor a lavenir, mo determinasyon et nou pou netoye, nou pou met prop. Ek nou bizin protez nou fami. Ek nou bizin protez nou ban zenfan kont sa fleo la.»

D’autre part, le Premier ministre soutient qu’il doit y avoir un équilibre entre l'économie et le social. Pravind Jugnauth faisait ici état de la démarche de son gouvernement de soutenir les familles pauvres afin d'aider les gens se trouvant au bas de l'échelle. Selon lui, il s’agit «d’une première dans l'histoire du pays».

Le Premier ministre a aussi souligné la contribution du Human Service Trust depuis sa création. 

Pravind Jugnauth n'a pas manqué de faire ressortir la relation privilégiée qu'entretient Maurice avec l'Inde.

Le Premier ministre a aussi parlé du secteur de la santé. «Il faut améliorer le service de la santé», a-t-il déclaré en énumérant les changements qu'a apportés son gouvernement dans ce secteur. 

Autre thème abordé : l’unité nationale. Pour le Premier ministre, il faut «cultiver cet esprit de tolérance et apprécier nos différences». 

«Nous sommes un exemple et nous devons préserver ce trésor», a-t-il conclu.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !