Actualités

50 ans du Macoss: Un Disability Bill à venir pour mieux protéger les handicapés

Les discriminations contre les handicapés continuent. Y compris dans le domaine professionnel. Les autorités comptent y mettre un terme. A annoncé dans le discours programme du gouvernement en janvier, le ‘Disability Bill’ devrait bientôt être une réalité. C’est le ministre de l’Intégration sociale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, qui en a fait part lors de la journée récréative proposée aux handicapés hier dans le cadre des célébrations des 50 ans du Mauritius Council of Social Service (Macoss). « Ce ‘Disability Bill’ va mieux protéger les handicapés et veillera à ce que les mesures soient respectées pour permettre à leur épanouissement et leur développement », souligne la ministre, qui ajoute qu’il y aura de nouvelles mesures pour mieux faire respecter les lois. « Les entreprises qui comptent plus de 35 employés doivent absolument inclure des handicapés dans leur personnel, mais on voit qu’il y a toujours une discrimination. La loi sera plus sévère envers les employeurs. » La ministre a annoncé la création d’une ‘one-stop shop’ pour les handicapés. Ce bureau leur permettra de faire toutes leurs démarches nécessaires. « Nous allons revoir les accès pour les handicapés dans les bâtiments du gouvernement pour une meilleure inclusion », dit-elle. Cette journée récréative a pris fin vers 14 heures sur l’Esplanade de la municipalité de Port-Louis et a aussi vu le dévoilement de la stèle rénovée au Champ-de-Mars initiée par le volontaire Edwin de Robillard. Des activités ont eu lieu depuis le début du mois pour marquer les 50 ans du Macoss. D’abord, il y a eu une conférence, le mercredi 2 septembre, ayant pour thème : « Macoss past, present and future ». C’était au Barati Hall du Mahatma Gandhi Institute (MGI), à Moka. Ensuite, il y a eu une exposition retraçant l’histoire du Macoss au Caudan Dias Pier du 7 au 11 septembre. Cette série d’activités va se conclure dans la soirée du 10 octobre à l’auditorium Octave Wiehé à Réduit.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !