Live News

268 cas actifs de Covid-19 : l’allègement des restrictions risque d’être hypothéqué 

Sommes-nous devant les prémices d’une nouvelle vague de Covid-19 ? Les derniers chiffres indiquent en effet une hausse du nombre de cas positifs depuis ces deux dernières semaines. Les pharmaciens avancent pour leur part que la vente de Covid-19 Home Self-Testing Kits et du médicament Molnupiravir a augmenté. 

L’allègement du protocole sanitaire prévu pour le 30 juin risque d’être hypothéqué. Une hausse de nouveaux cas positifs à la Covid-19 est observée depuis ces dernières semaines. De 114 cas actifs le 10 juin dernier, le nombre est passé à 268, selon les chiffres annoncés lors du Conseil des ministres du 24 juin. 

Diverses sources affirment que plusieurs centaines de patients sont en isolement à domicile. Dans son communiqué hebdomadaire, le ministre de la Santé indique que le nombre de cas détectés en une semaine est passé de 96 le 17 juin à 136 le 24 juin. Il faut cependant préciser que ces chiffres ne prennent en considération que les résultats des tests PCR et non des Rapid Antigen Tests (RAT). Un décès est aussi à déplorer durant la semaine, selon le communiqué. 

« La vente de Covid-19 Home Self-Testing Kits a augmenté de 15 % en comparaison aux chiffres du mois dernier. Celle du médicament Molnupiravir a connu une hausse estimée entre 25 et 30 % », affirme de son côté Siddique Khodabocus, président du Pharmacy Council (PC). Un avis que partage Chetan Rambans Dookun, président de la Pharmaceutical Association of Mauritius (PAM). « La vente de ces tests Covid et du Molnupiravir était quasi nulle il y a quelques semaines. Désormais, certaines pharmacies peuvent vendre entre 20 et 30 boîtes de ce médicament par jour », indique-t-il. Le nombre de nouveaux cas démontre que le virus est toujours en circulation dans la communauté et qu’il faut toujours rester vigilant, ajoute le Dr Soobaraj Sok Appadu, National Covid-19 Coordinator. Il déplore un relâchement au niveau des gestes barrières, avec le masque sanitaire qui n’est pas porté convenablement. En dépit de cette hausse, la situation demeure malgré tout sous contrôle pour le moment, fait ressortir notre interlocuteur. 

Est-ce que cette augmentation va remettre en question l’éventuel allègement du protocole sanitaire attendu à partir du 30 juin ? Le High Level Committee devrait se prononcer à ce sujet. Il faudrait cependant attendre le retour du Premier ministre Pravind Jugnauth, qui préside le comité. Il est actuellement en mission au Rwanda, où il participe au Sommet des chefs de gouvernement du Commonwealth. Son retour au pays est attendu au début de cette semaine.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !